Plus de 11 milliards FCFA investis en cinq ans par le Conseil régional du Gbêkê

133
Le président du Conseil régional de Gbêkê invité de la première édition du tribunal de l'UNAJCOP-CI à Bouaké
Le président du Conseil régional de Gbêkê invité de la première édition du tribunal de l'UNAJCOP-CI à Bouaké

(AIP) – Le Conseil régional du Gbêkê a investi en cinq ans, 1.367.000.000 FCFA dans les infrastructures socioéconomiques d’envergure, a confié son président Jean Kouassi Abonouan, dressant le bilan de sa première mandature lors de La tribune de l’Union nationale des journalistes correspondants de presse de Côte d’Ivoire (UNAJCOP-CI) organisé lundi à Bouaké.

Invité de la première édition de « La tribune » de l’UNAJCOP-CI autour du thème « Bilan et perspectives 2015-2018 », le président du Conseil régional  du Gbêkê a indiqué que les investissements concernent le secteur Education avec la réhabilitation et la construction d’écoles, la santé, l’adduction en eau potable, l’électrification et l’entretien des routes.

« Nous avons également marqué notre proximité aux populations par de nombreuses actions sociales fortement appréciées avec le don de huit ambulances dont une pour chacun des quatre départements composant la région, une ambulance pour le Groupement de sapeurs-pompiers de Bouaké », a  fait savoir Jean Kouassi Abonouan.

Il a précisé que trois autres ambulances entièrement équipées servent d’hôpitaux ambulants qui parcourir les contrées les plus reculées, avec du personnel de santé pour apporter des soins et médicaments de première nécessité aux populations.

Le président du Conseil régional de Gbèkè a toutefois regretté que le projet pourvoyeur de plus de 250 000 emplois dans le secteur de l’industrie, obtenu grâce à un financement, n’ait pu aboutir à cause des nombreuses mutineries qui ont rythmé la ville de Bouaké.

Au regard de tout ce travail, M. Abonouan a exprimé son intention de briguer un second mandat pour parachever ses « belles œuvres » dans le Gbêkê.

« La tribune » de l’UNAJCOP-CI est un cadre d’échange et de réflexion. Une tribune ouverte aux structures, entreprises, élus et cadres opérateurs économiques, directeurs et chefs de service pour faire connaître leurs activités et leurs ambitions auprès des populations. Créée en septembre 2017, l’UNAJCOP-CI lutte pour la formation continue et pour un traitement salarial décent des correspondants régionaux.