Levée de 10 milliards francs CFA sur le marché de la BEAC

0
133

(La Tribune) – Le Cameroun va se tourner vers le marché obligataire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) ce 15 novembre 2017. Le pays prévoit de mobiliser à travers une émission de bons du Trésor assimilables (BTA), une enveloppe de 10 milliards de francs CFA d’une maturité de 13 semaines.

Selon le ministère camerounais des finances, tous les opérateurs intéressés par cet appel d’offre de la Direction générale du Trésor du Cameroun, peuvent souscrire et participer à l’opération en s’adressant aux 16 spécialistes en valeur du Trésor (SVT) agréés par l’Etat camerounais pour ses opérations sur le marché de la BEAC. Le ministre Alamine Ousmane Mey assure que depuis le début de cette année, cette opération est la première émission de BTA dont la valeur des financements à mobiliser est supérieure à 7 milliards de francs CFA. Malheureusement les contours de l’opération ne sont pas tous connus.

En effet, malgré les sorties réussies par le Trésor public camerounais sur ce marché, depuis 2011, il y a tout de même une grande interrogation qui demeure. Celle concernant le taux d’intérêt qui sera exigé par les investisseurs. Le pays doit désormais affronter les exigences des investisseurs qui demandent de plus en plus des taux d’intérêt proches de 4%, alors qu’il n’a pas eu de difficultés à mobiliser des financements durant au moins 6 ans sur le même marché sous régional de la BEAC à des taux maximaux de 2 à 2,5%. Lire la suite…

Laisser un commentaire