Les difficultés économiques du Tchad placent les banques commerciales du pays en situation délicate

0
81

(Agence Ecofin) – La rentabilité des banques opérant au Tchad s’est fortement dégradée entre 2010 et 2015, selon des données de la Commission Bancaire d’Afrique Centrale (COBAC), le régulateur du secteur pour la sous-région CEMAC dont le pays est un des membres. Le rendement sur les actifs est passé de 3,2% en 2010 à seulement 1,6% à la fin 2015. Les rendements sur les capitaux ont suivi la même tendance, passant sur la même fourchette de temps, de 32% à seulement 13,1%.

Ces banques font aussi face à un accroissement du volume des créances douteuses. De 9,9% en 2010, elles représentaient à la fin 2015, 16,5% de l’enveloppe globale des prêts accordés à l’économie. Un autre indicateur inquiétant est le fait que la capacité des banques à provisionner ces risques de défauts s’est aussi dégradée, passant d’un taux de provision de 81% en 2010, à seulement 56,1% à la fin 2015. Lire la suite ….

Laisser un commentaire