Une banque et un marché boursier sont faits pour travailler ensemble

0
110
Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan Côte d’Ivoire. Mars 2016(© Jacques Torregano pour JA © Jacques Torregano pour JA

L’introduction de la Société Ivoirienne de Banque (SIB) à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), le 27 octobre, revêt une triple signification d’égale importance quant à la trajectoire économique de la Côte d’Ivoire mais aussi, plus généralement, de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA).

La première signification concerne la Côte d’Ivoire par la validation du marché sous-régional du choix stratégique opéré par le Président Alassane Ouattara et le gouvernement du Premier ministre Daniel Kablan Duncan de privatiser certaines sociétés publiques, au premier rang desquelles la SIB. Lorsque le Gouvernement ivoirien a annoncé sa décision de céder ses parts (à hauteur de 39%) au Groupe bancaire Attijariwafa Bank qui était déjà co-actionnaire, nous étions en mars 2015. Lire la suite…

Laisser un commentaire